Groupe SGTM 

Présentation

Confiants dans l'avenir de notre pays, nous avons créé la Société Générale des Travaux Publics dès 1971. Par l'effort constant de son management et de ses équipes, SGTM a développé une expérience solide et cumulé de nombreux acquis : ces savoir-faire ont rapidement fait de l'entreprise le leader national du secteur BTP.

Des défis emblématiques, de grands chantiers d'envergure nationale, la maîtrise d'immenses ouvrages à très haut niveau de complexité technique : près de quatre décennies ont contribué à étendre et diversifier sans cesse les compétences exceptionnelles de l'entreprise.

Cette dynamique permanente s'appuie sur des ressources humaines bien formées, soit plus de 8 000 salariés. Elle mobilise aujourd'hui un parc de plus de 900 engins à la pointe de la technologie.

Hommes et machines sont notre capital le plus précieux.

L'essor constant de SGTM est d'abord dû à l'adhésion de ses collaborateurs au projet d'entreprise et à leur engagement. SGTM a pu, avec eux, s'inscrire dans une démarche de certification ISO 9001 / version 2000, pour anticiper les attentes et donner aux marchés les réponses d'un leader.

SGTM progresse en harmonie avec l'ensemble du Royaume : l'entreprise bénéficie du développement national et y apporte sa contribution en retour. Ce cercle vertueux crée de la valeur, pour tous, et construit, avec tous, le Maroc de demain.

La Direction Générale

  41 ans
d’expérience
  502 projets
réalisés
1375 engins
8 300 salariés

Notre histoire

  • 1971

    Créée en 1971, la SGTM a très vite établi son leadership et illustré la diversité de son savoir-faire par de grands chantiers parfaitement maîtrisés, comme la surélévation du canal de Safi ou du barrage Lalla Takerkoust, ou encore la réalisation du marché de gros de Rabat. L’entreprise y a imposé l’évidence des compétences marocaines et ceci pour longtemps.

  • 1981

    Durant la décennie 80, SGTM s’est vue confier les réalisations les plus prestigieuses qui marquaient l’ancrage du Maroc dans la modernité : des hôtels de luxe à Agadir, Marrakech et Casablanca, l’Aéroport Mohammed V à Casablanca, la construction de plusieurs sièges sociaux, des immeubles de grande hauteur, des sites industriels notamment pour l’OCP, mais aussi plusieurs lots de génie civil pour la Grande Mosquée Hassan II et des aménagements urbains délicats de la ville de Casablanca.

  • 1991

    Les années 90 vont confirmer et amplifier cette dynamique de succès. De nouveaux sièges sociaux, comme celui de la Direction Générale de l’Administration des Douanes et des Impôts Indirects et des bâtiments d’exception comme le Technopark ou les tours du Twin Center confortant l’image de prestige des réalisations de SGTM.

    De grands équipements publics lui sont alors confiés, comme l’Université Al Akhawayne à Ifrane ou le grand complexe hydraulique d’Ait Messaoud.

  • 2001

    Le nouveau siècle débute avec l’avènement du nouveau règne et le formidable élan économique donné à notre pays, notamment en politique des grandes infrastructures. SGTM y prend une part active, en participant à la réalisation du grand port Tanger Med, le barrage de protection du port, viaducs pour l’ONCF et l’ADM et bien d’autres projets et ouvrages d’art exceptionnels.

    L’année 2008 voit le démarrage de plusieurs chantiers à la pointe de la technologie tel que la tour Maroc Telecom à Rabat.

  • 2011

    La SGTM s'est engagée dans la deuxième décennie du 21ème siècle en érigeant la QSE comme objectif suprême. Elle compte poursuivre son élan par son implication dans des projets aussi stratégiques que la construction de la LGV, le nouveau schéma industriel de l'OCP et le développement d'infrastructures portuaires et aéroportuaires. Cette ambition ne s'arrêtant pas aux frontières du Maroc, la SGTM vise à accroître sa présence à l'international, avec pour marché privilégié l'Afrique...